Lire la Bible « en liberté » avec Spinoza

Nouvelles, Séminaires connectés

Notre prochain séminaire connecté aura lieu le 15 juin à 14h (heure de Montréal; 20h, heure de Paris). Nous recevrons alors François Nault, professeur à la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval, qui nous proposera une manière de lire la Bible qui nous libère des contraintes des prêtres et des spécialistes. Voilà un sujet qui tombe à point au moment où nous nous préparerons pour les vacances estivales.

Comme toute parole écrite, mais à un titre supplémentaire en tant que parole inspirée, la Bible jouit d’une autorité qui peut intimider ses lecteurs. Livre inspiré, mais également inspirant, la Bible peut susciter un enthousiasme qui se transformera vite en admiration et en terreur, conduisant le lecteur à scruter les détails du texte comme autant de percées vers la vérité elle-même. À cette autorité écrasante des Écritures va succéder l’autorité toute aussi écrasante des prêtres ou des spécialistes, se chargeant de la tâche de transmettre le sens véritable du texte. S’opposant à ceux qui vouent une telle dévotion aux Écritures s’en trouvent d’autres qui contestent son autorité et qui ricanent de ses prétentions. Baruch Spinoza, pour sa part, propose une méthode d’interprétation de la Bible qui autorise le lecteur à la lire « en liberté », l’autorisant à retenir ce qu’il comprend (et qui lui est utile) et à négliger le reste.

Les Séminaires connectés sont offerts gratuitement et on y participe via son ordinateur.

Pour se connecter, il suffit de se rendre, le 15 juin peu avant 14h (heure de Montréal; 20h, heure de Paris), au : https://ulaval.zoom.us/j/9581530478

Pour toute question, n’hésitez pas à communiquer avec nous à directeur@socabi.org ou au 514 677-5431.

Au plaisir de vous y accueillir!

L'amour est un pouvoir sacré